CTT Limal-Wavre (BBW123)
Cercle de Tennis de Table
Login
 


les picots et anti-tops.

Philippe Jacob, 1er Juillet 2013.

Bonjour amis pongistes.

Le comité m'a demandé de faire un petit article de présentation, ainsi qu'un article technique.

J'en entend déjà faire "berk" et avoir l'air dégoutés.
Alors, pour tous ceux qui ne comprennent pas les picots, voici quelques explications sur les différentes sortes de picots et la façon de jouer contre eux.

1) Les picots longs. (Feint, Grass, Donic Akkadi, Curl P1R, etc.)

Ces picots sont essentiellement destinés à la défense. La surface des picots est plus petite que leur hauteur, d'où leur nom. Caractéristique principale: l'inversion d'effet. Les picots longs ne sont pas très adhérents, et la rotation de la balle va rester dans la balle, plutot que de diminuer au contact du picot. Par conséquent, si vous envoyez un bon gros top bien lourd et bourré d'effet contre un picot long, la balle qui va vous revenir sera très taillée !
La vitesse est aussi convertie en effet. Plus on top fort, plus ca revient taillé. Inversément, et c'est aussi une bonne nouvelle, plus on coupe contre un picot long, et plus la poussette en retour sera sans effet, voir un peu liftée.

--> Ce qui nous amène à différentes tactiques:

- ne pas toper comme un malade plusieurs fois de suite, à moins d'avoir un bras comme Kréanga, sous peine de finir dans le bas du filet ou chez le médecin avec l'épaule démise
- une tactique efficace est d'alterner: faire une poussette taillée, donc, ca revient plat ou un peu lifté, puis suivre sur un top en force avec la palette bien fermée. Si ca revient, repousser court.
- servir très croisé court dans le picot, la belle reviendra sans aucun effet, donc, facile à toper en force en fermant la raquette comme ci-dessus.

Contre les "jeux spéciaux" (mode diplomatique *on* ) utilisant ces picots pour bloquer coupé à la table plutot qu'en défense,
une bonne tactique est d'alterner poussette coupée et contre-attaque, très patiemment.

2) Les picots courts, aussi appelés picots d'attaque. (Thibar Speedy Soft, Radical, Super Spin Chops de TSP, etc)

Ces picots sont destinés principalement à ceux qui ne topspinent pas du revers, mais aiment bloquer ou contrattaquer en vitesse en revers. On les reconnais à une large surface et une petite hauteur des picots. Leur adhérence est variable, mais en général, elle se situe entre les picots longs et les mousses dits "normaux" (re-mode diplomatique *on* ) Quand on joue avec un picot court, on ne ressent presque pas les effets de l'adversaire. Cela permet de faire des blocs frappés en revers et des contre-attaques très rapides à la table. Si vous jouez contre un picot court, évitez de jouer en contre rapide, reculez un tout petit peu, et privilégez les rotations.

Les picots courts ont DEUX points faibles à exploiter:

- ils perdent toute leur efficacité loin de la table. Si vous pouvez faire reculer un tel joueur, par ex, en toppant croisé dans son CD, ce qui le fera souvent reculer, puis repasser dans son revers, il sera souvent en difficulté.
- Pour bien bloquer avec un picot court, il faut rentrer dans la balle, et être actif avec le poignet et l'avant-bras. La tactique suivante marche à merveille contre les picots courts: faire des topspins en trajectoire tendue, le plus bas possible, mais en même temps, lents et pleins d'effet. Le joueur adverse ne pourra pas appuyer son bloc, car le top est trop bas, et comme il devra quand même un peu fermer sa palette, la balle va souvent "glisser" sur le picot court (car il ne peut pas appuyer la balle lente et basse bourrée d'effet), et il bloquera souvent dans le filet. Cette tactique fonctionne très bien (testée contre la championne de Belgique qui jouait avec DEUX picots courts, oufti!)

- Un autre point faible du picot court est loin dans revers, sur le côté. Avec un picot court, on bloque bien en face de soi, mais c'est assez difficile si la balle est fort sur le côté (à gauche pour un droitier par ex). Donc, un top revers bien croisé leur cause aussi des problèmes en bloc.

3) Les anti-tops

Un anti-top ressemble fort à un mousse "normal", mais sa surface est totalement lisse. La balle glisse dessus.

Ca veut dire plusieurs choses:

1) Un tel joueur ne ressent pas les effets de vos services, ca ne sert donc a rien de servir latéral
2) Le même inversion d'effet qu'avec les picots longs. Plus vous topez, plus ca revient coupé. Plus vous coupez, plus ca revient plat. --> quand vous poussez, faites attention à la seconde poussette, à ouvrir moins la palette, pour ne pas monter la balle.
3) Si il frappe avec l'antitop, la balle sera très plate, et il vous faudra bien relever la balle pour ne pas aller dans le filet.

Tactiques: un peu près comme pour les picots longs. toutefois, l'inversion d'effet est en général moins prononcée que pour les picots longs. Donc, si votre bras est bon, il y a également moyen d'enchainer les tops dans l'antitop, mais plus vous topez "lourd", plus il faudra tirer la balle suivante.


Voilà, j'espère que ca vous aidera contre ces jeux non conventionnels.
Bon amusement,
Taka.





           
Powered by FuelPHP  Version: 1.8  using jQWidgets  ©GFK-Software Page rendered in 0.1417s using 2.588mb of memory. Nombre total de visites:  Nombre de visiteur(s) connecté(s):